Lumière des Anges
Bienvenue sur notre Forum!
Nous t'invitons à te connecter si tu as déjà un identifiant, sinon Inscris-toi!

Et si tu cherches la communauté, vient sur la Chatbox, en bas de la page! Wink
Merci


Lumière des Anges - Team Fusion - c'est LA team de Kid icarus. Rejoignez-nous pour vous amuser !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fic] Et si Pit mourrait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Percevality
Archurion
Archurion
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 19
Localisation : Dans mon canapé

MessageSujet: [Fic] Et si Pit mourrait ?   Jeu 29 Nov - 17:53

Bien le bonjour à tous !
Je vous présente donc une fiction inspirée d'une des questions que je me suis posée : que se passerait-il si Pit venait à mourir ? Telle est la grande question, je décide donc de vous offrir la réponse par le biais de mon imagination. A la bonne heure, bonne lecture ! Noël ( A noter que le prologue est court. Ce prologue possède une limite que je ne peux dépasser, au risque de passer du coq à l'âne. )

Prologue

Au plus profond des entrailles de l'enfer, une rumeur plaintive se noyait dans une rivière d'exclamation de joie. Un combat semblait prendre de l'ampleur, en faisant ainsi l'attraction des pantins de Medusa. Tous étaient rassemblés dans un cercle vicieux, n'offrant au passage aucune échappatoire aux deux adversaires s’entretuant. Lui, cet ange au coeur aussi pur que le blanc de la neige, haletait et suait à grande eau. Le brave guerrier possédait des entrailles ardentes sur tout le corps, si profondes qu'il lui semblait presque que cela lui atteignaient les os. Ses ailes étaient meurtris, déchirés, saccagés, à tel point qu'il n'était plus capable de voler ne serait-ce qu'une demi-seconde. Son visage était souillé de son propre sang, dégoulinant sur sa peau lisse.

Ses mains tenant chacune une lame ne pouvaient s'empêcher de trembler. Pourtant, l'ange ne ressentait aucune angoisse, aucune peur. Seulement une sensation de vertige...et de haine. Une haine féroce, qu'il éprouvait pour celui qu'il connaissait depuis toujours : son adversaire qui était devenu son ennemi numéro un. Tout à coup, une secousse le perturba au niveau de sa gorge. La main devant la bouche, il tenta de résister à ce liquide affreux au goût répugnant, qui lui brûlait la mâchoire. Sa résistance fut veine : il s'écroula à genou et se mit à vomir une quantité inquiétante d'un liquide écarlate. Du sang.

Les spectateurs hurlèrent comme ils ne l'ont jamais fait, montrant sans gêne leur bonheur face à l'état critique de celui qu'ils méprisaient. L'adversaire se contentait d'observer les faits et gestes de l'infirme, restant indifférent face à l'état de celui-ci et aux encouragements des spectateurs. L'humilié, quant à lui, crachait encore et toussait, puis leva des yeux féroces vers son ennemi quand sa quinte de toux fut calmé. Il se releva péniblement, tremblant de tout son corps en faisant l'effort surhumain de rester debout, puis pointa l'une de ses lames devant lui, les dents serrés comme des crocs et le regard perçant comme l'aigle.

« En tant qu'envoyé de Palutena, jamais je ne me permettrais d'abandonner face à toi ! Je jure sur toutes les contrés du monde que jamais, ô grand jamais, je ne périrais sous ta lame ! proclama le grand guerrier, plus déterminé que jamais.
- Sot que tu es, répliqua immédiatement l'être qui était silencieux jusque là. Tes belles paroles ne changeront en rien le destin. Peu importe ce qu'il se passera, ce n'est pas en beuglant des sermons que tu arriveras à me vaincre. »

L'ange ne voulait rien entendre, il s'élança sans réfléchir sur son ennemi, mais ses lames tranchantes ne frôlèrent que l'air. Dans son élan, celui-ci perdit l'équilibre et commença à chuter...mais il ne tomba point. A la place d'une chute sur un sol rocailleux, il ressentait une atroce douleur au niveau de la poitrine, une chose affreusement coupante qui lui entrait dans les boyaux. Il poussa alors un cri déchirant, qui se fit entendre dans l'enfer tout entier. Il venait de comprendre ce qu'il se passait : son ennemi venait de le poignarder sur un point vital du torse à l'aide d'un coutelas.

Le vaincu était paralysé, le coutelas en plein cœur, tandis que l'adversaire levait le poing vers le ciel en signe de victoire. L'ange s'écroula par terre, raide comme une feuille, le regard vide. Dans son dernier souffle, il sembla serrer quelque chose dans son poing, avant que ses paupières ne se ferment. L'envoyé céleste n'était plus de ce monde, et n'y reviendrait jamais.

Désormais, le monde est exposé au plus grand danger que l'histoire ait connu...
Revenir en haut Aller en bas
Mist-Ice
The God of Frost
The God of Frost
avatar

Messages : 708
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 19
Localisation : Là où le froid règne...

Personnage incarné
Humain:
Zumi:
Ursun: Mist-Gun

MessageSujet: Re: [Fic] Et si Pit mourrait ?   Dim 9 Déc - 17:26

Très bonne fic malgré les fautes d'orthographe par ci par la Wink
Attention, à certains mots mal employés comme boyaux qui est utilisé à tort et à travers Smile
Sinon au passage je précise que bientôt je lancerais une RF, une rôle fic ou il y aura des places limités donc soyez au taquet Wink

_________________
Spoiler:
 



©️ Tous droits réservés sur toutes mes œuvres, interdites à la duplication
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fic] Et si Pit mourrait ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière des Anges :: Espace Membre :: Galerie-
Sauter vers: